Sous l’herbe synthétique, l’espoir d’une vie meilleure

Des habitants se mobilisent pour créer un terrain de foot dans le quartier des Charmilles. Un projet qui va bien au-delà du sport.

Installer quelques dizaines de mètres carrés de faux gazon, nichés sur une esplanade aujourd’hui inexploitée: c’est tout ce que souhaite l’association Europe-Charmilles (AEC). Le quartier éponyme, populaire et cosmopolite, manque d’infrastructures. Surtout pour ses jeunes. «Quand on sort, on n’a rien à faire, nulle part où se poser. On fait du bruit et on finit par déranger les voisins. On aimerait avoir un endroit pour nous exprimer librement», plaide Morgan, 19 ans.

> lire la suite